Avec l’arrivée du Printemps, je lis partout sur les réseaux sociaux “vivement l’été” et cela me laisse perplexe… comment pouvez-vous aimer cette période infernale ? Je peux comprendre l’engouement qu’il y’a autour de l’été, les gens veulent aller en vacances, aller sur la plage profiter du soleil et se prélasser…bref l’été emmène la bonne humeur chez certaines personnes et je suis ravie que les gens s’animent et sourient, mais moi je suis tout sauf #teamete. Je pense même que dans une vie antérieure j’étais une vampire ou un Panda pour la simple raison que je déteste et ne supporte pas le soleil.

En fait je déprime dès l’approche du printemps parce que je sais que les chaleurs torrides seront là pour au moins 3 mois. Je trouve la chaleur étouffante, gênante et surtout très désagréable sans toutefois compter sur la sueur et l’humidité qui nous colle à la peau. En revanche quand tu as froid, tu mets un manteau, une couverture, le chauffage ou tu prends un bain chaud, mais quand tu as chaud, à part t’asperger d’eau fraiche et mettre le ventilateur, tu ne peux rien faire d’autres. Impossible de dormir, difficile de travailler ou de faire quoi que ce soit dans cette chaleur.

Je suis d’accord qu’un peu de soleil après des semaines sans pluies fait du bien, mais lorsqu’il fait 35°, franchement qui passe un bon moment ? Qui apprécie vraiment cette chaleur écrasante qui fait fondre tout sur son passage. Tu ne peux pas acheter un truc au supermarché sans toutefois prendre un sac isotherme, tu oublies ton téléphone dans ta voiture et tu la retrouves éteint, parce qu’il a été surchauffé. Eh bien même quand il y’a du vent, il s’agit d’un vent bien chaud. En dépit de cette chaleur étouffante, on a beaucoup de lumière qui fait mal et qui fatigue les yeux, ce qui nous emmène à porter des lunettes de soleil.

Les animaux, on en parle ou pas ? L’été est la seule saison ou tu croises toutes les bestioles terrestres et volantes qui fourmillent de partout. Et donc impossible de laisser ta fenêtre ouverte de peur que quoi que ce soit ne rentre chez toi. Ces bestioles font un bruit d’enfer et se posent partout dans la maison. Ils piquent, grattent…bref ils pullulent tout simplement.

Qui dit été, dit coups de soleil, manque de pudeur, complexes physiques de retour, rasage et épilation régulière, régimes drastiques avec pour conséquences des effets yoyo et j’en passe.

Bref, même si le retour des beaux temps fait du bien à certaines personnes (oui, certaines parce que je pense ne pas être seule dans cette situation), je ne trouve pas cela confortable et agréable.  Je suis une personne avec une santé très fragile qui ne supporte pas la chaleur encore moins le soleil. L’été pour moi rythme avec les urgences hospitalières. Comme vous l’auriez compris, l’été c’est la saison qui me fait passer le plus de temps chez mon médecin et dans les hôpitaux. Je préfère donc l’automne avec sa fraicheur, ses belles couleurs… A chacun ses problèmes et ses goûts. Et donc, c’est pour toutes ses raisons que je ne suis pas une fan de l’été.

Et vous ? Quelle est votre relation avec l’été ? Laquelle des saisons préféreriez-vous ?